top of page

Crise des passeports: plaintes à l’OPC et possible action collective


crise des passeports canadiens

Par Le Droit en Bref | 1er août 2022 -


De nombreux voyageurs affectés par la crise des passeports ont déposé une plainte à l’Office de la Protection des Consommateurs et approché des cabinets d’avocats dans le but de lancer une action collective.


Billets d’avion inutilisables, frais d’annulation d’hôtels, vacances gâchées, attente angoissante, frais supplémentaires : bon nombre de voyageurs frustrés souhaitent obtenir un dédommagement.


Selon l’information qui circule, plusieurs cabinets d’avocats auraient été contactés et auraient reçu des demandes pour évaluer la possibilité de lancer une action collective contre le gouvernement fédéral.


«Le problème, c’est qu’il y a des gens qui ont fait des demandes au mois de février, au mois de mars, et qui n’ont pas encore reçu leur passeport...», a affirmé Me Sylvie De Bellefeuille dans une entrevue accordée à TVA Nouvelles.
Une telle action collective «n’est pas gagnée d’avance, mais ce n’est pas non plus impossible», a rapporté Me Anne-Julie Asselin, du cabinet Trudel, Johnston et Lespérance, au Devoir.

Un autre avocat interrogé, Me Alexandre Brosseau-Wery, avocat associé chez Kugler Kandestin, s’est montré optimiste en disant «Cela pourrait, à première vue, être un bon recours.»


L’argument pandémique a été largement utilisé dans d’autres recours depuis le début de la pandémie.


L’équipe du Droit en Bref restera alerte et vous informera si la demande de recours est officiellement déposée et acceptée. Si tel est le cas, ce recours touchera une quantité de importante de gens et pourrait représenter plusieurs millions de dollars.


Comentários


bottom of page