top of page

Tesla pourrait devoir verser 23 millions de dollars aux Québécois



Par Le Droit en Bref | 14 novembre 2023 -


La Cour supérieure vient d’autoriser deux actions collectives contre Tesla. Les québécois qui ont loué ou acheté une Tesla pourraient recevoir une indemnisation de plusieurs milliers de dollars.


La première action collective concerne le service de connectivité LTE Premium, alors que la seconde touche des problèmes de dégradation de la peinture.


Les cabinets d’avocats en charge des deux actions collectives sont BG Avocat à Montréal et CBL Avocats à Granby.



L’action collective relative aux problèmes de service de connectivité concerne tous les modèles Tesla vendues entre le 1er juillet 2018 et le 18 mai 2020. On reproche à Tesla de ne pas avoir informé les gens que le service deviendrait payant et, par conséquent, d’avoir facturé 13,99$ par mois aux consommateurs alors que ceux-ci croyaient que le service était gratuit.


Tesla a finalement rétabli le service Premium sans frais, en mai 2020, mais la poursuite réclame le remboursement des frais de même qu’un dédommagement pour tous les propriétaires de véhicules concernés


La seconde, pour sa part, touche les consommateurs ayant acheté ou loué à long terme une Tesla Model 3 ou Model Y depuis le 1er janvier 2018 et dont la peinture s’est dégradée alors que le véhicule avait moins de 4 ans, ainsi que les acheteurs qui n’ont pas été notifié de l’existence d’un risque de dégradation de la peinture.


«Les dommages se situent entre 3500$ et 7500$ en moyenne par membre…», a indiqué Me Benoit Gamache au Journal de Montréal en ce qui a trait au problème de peinture.

Pour rester informé concernant ce recours

Abonnez-vous à la page Facebook Recours collectifs pour connaître le déroulement de cette poursuite et les indemnisations monétaires auxquelles vous pourriez avoir droit.



Comments


bottom of page