top of page

Action collective contre les gyms Econofitness


Action collective contre Econofitness
Crédit photo Google Street View

Le Droit en Bref | 15 novembre 2022 -


Le tribunal vient d’autoriser un recours collectif contre les Entreprises Vivre en Forme qui sont propriétaires de 67 gyms Éconofitness dans la province de Québec.


La demande stipule que l’entreprise aurait violé la Loi sur la protection du consommateur en changeant les modalités d'un de ses abonnements. Plus précisément, la partie demanderesse, représentée par Mes Dakouri, Salvant et Diomande, allègue que l’entreprise a violé la loi en modifiant son plan d’abonnement Platine, qui devait fournir un accès illimité à ses installations.


La requête mentionne qu’Éconofitness a continué de vendre des abonnements avec accès illimité, alors que l’entreprise n’était pas en mesure de les honorer en raison de la pandémie.


Le recours réclame qu’Éconofitness soit condamnée à:

  • offrir une réduction des frais d’abonnement ou un remboursement, à compter de la date où elle a changé les modalités de son forfait;

  • verser 300 $ en dommages punitifs à ses abonnés;

  • offrir des dommages moraux à être déterminés par la cour.


Toutes les personnes ayant acheté un abonnement Platine chez Éconofitness depuis le 13 mars 2020 et qui n’ont pas obtenu les services promis par le plan Platine sont concernées par ce recours.


Les parties seront de retour au tribunal en mars 2023.


Abonnez-vous à la page Facebook Recours collectifs, pour rester informé concernant cette affaire et tout autre recours collectif engagé au Québec qui pourrait vous concerner.


Comments


bottom of page