top of page

Une action collective de 10 M$ contre Olaplex et Sephora


olapex
Produit capillaire soupçonné de provoquer l'infertilité

Par Le Journal de Québecl | 15 mars 2022 -


Une demande d’autorisation d’action collective de plus de 10 M$ vient d’être déposée par LPC Avocats contre le fabricant américain Olaplex et le détaillant Sephora.


C'es le produit capillaire No. 3 Hair Perfector d’Olaplex qui est visé par ce recours. Vendu chez Sephora, celui-ci contient du butylphenyl methylpropional (lilial), un ingrédient soupçonné d’être une source d’infertilité.


L'avocat Joey Zukran, qui représente la partie demanderesse de ce recours, réclame le remboursement des sommes déboursées par les consommateurs pour l’achat du produit capillaire No. 3 Hair Perfector d’Olaplex et exige des dommages punitifs de l’ordre de 10 millions $ ou 100 $ par membre du groupe ainsi que des dommages compensatoires, dont le montant reste à déterminer.


On reproche également à Olaplex d’avoir «intentionnellement» omis d’informer ses clients sur les risques pour la santé et de ne pas avoir effectué de rappel pour le produit. Quant à Sephora, on lui reproche de vendre le produit comme étant sécuritaire pour les consommateurs.



Comments


bottom of page