top of page

Nomination de 15 nouveaux juges pour améliorer les délais judiciaires


juges à la Chambre criminelle et pénale

Par Le Droit en Bref | 26 janvier 2024 -


Le ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette a annoncé la nomination de 15 nouveaux juges à la Chambre criminelle et pénale de la Cour du Québec.


Il s'agit d’un nombre historique de nominations qui vise à  réduire les délais judiciaires en matière criminelle. La dernière série de nominations de cette ampleur remonte à 2016 à la suite de l'arrêt rendu par la Cour suprême dans l'affaire Jordan.


«…il est primordial que les personnes victimes puissent compter sur un système de justice qui leur permet de tourner la page rapidement afin de reprendre le cours de leur vie. …Nous poursuivons le travail, avec tous les acteurs du milieu de la justice, pour rendre le système plus performant, plus accessible et plus humain» a affirmé M. Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général du Québec


Les quinze nouveaux juges de la Cour du Québec sont:

Nadia Bérubé, détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke et admise au Barreau en 1999;

Lucie Joncas, détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke et été admise au Barreau en 1992;

Betty Laurent, titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal, admise au Barreau en 1997;

Catherine-Valérie Levasseur, détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke, admise au Barreau en 2007;

Isabelle Michaud,  titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa et admise au Barreau en 2007; 

Diane Mulinda-Uwase, détentrice d'une licence en droit de l'Université d'Ottawa, admise au Barreau en 2007;

Thi Trang Dai Nguyen, détentrice d'un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa et admise au Barreau en 2003;

Julie Roy, détentrice d’un baccalauréat en droit de l'Université Laval et admise au Barreau en 2006.

Mairi Springate, titulaire d'un baccalauréat en droit de l'Université McGill, admise au Barreau en 2011

Jean-Guillaume Blanchette, détenteur d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke, admis au Barreau en 2007;

Alex Dalpé, détenteur d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke. Il a été admis au Barreau en 2010;

Éric de Champlain, détenteur d'une licence en droit de l'Université d'Ottawa. Il a été admis au Barreau en 1996;

Tristan Desjardins,  détenteur d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal. Il a été admis au Barreau en 2003;

Bruno Ménard, titulaire d’un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal, admis au Barreau en 2005;

Alexandre Tardif, détenteur d’un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke. Il a été admis au Barreau en 2005. 


Rappelons que l'Entente entre l'ex-juge en chef de la Cour du Québec et le ministre de la Justice prévoit, en plus de l'ajout de juges, une augmentation des heures de travail pour rattraper les retards accumulés de même que de nouveaux objectifs afin d'améliorer l'efficacité du système de justice au bénéfice de la population, dont évidemment, les victimes d’acte criminel.


Depuis 2013, le nombre de juges à la Cour du Québec est passé de 290 à 333.

Comments


bottom of page