top of page

L’honorable David Lametti nomme un nouveau juge de la Cour supérieure du Québec


L'honorable David Lametti
L'honorable David Lametti - Crédit photo La Presse Canadienne

Par Le Droit en Bref | 29 novembre 2022 -


Le ministre de la Justice et procureur général du Canada, l’honorable David Lametti, vient de nommer un nouveau juge de la Cour supérieure du Québec dans le district de Montréal: il s’agit de l’honorable Enrico Forlini, remplace la juge C. Alary.


«Je souhaite au juge Forlini beaucoup de succès dans l'exercice de ses nouvelles fonctions. Je suis convaincu qu'il servira bien la population du Québec en tant que membre de la Cour supérieure.» L'honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada.

Le juge Enrico Forlini détient un diplôme de premier cycle en économie de l'Université McGill, un baccalauréat en law de la faculté de droit Osgoode Hall (1994) et un baccalauréat en droit civil de l'Université de Montréal (1995). Il a été admis au Barreau du Québec en 1996.


Le juge Forlini a été nommé juge à la Cour du Québec en 2016. Il a siégé à la Chambre civile, à Montréal, et en Division administrative et d'appel. De 1996 à 2016, il a fait son stage puis pratiqué le droit au sein du cabinet Fasken Martineau DuMoulin. De 2012 à 2016, il a été cochef de la section Litige commercial au bureau de Montréal de Fasken Martineau. Ses champs de pratique incluent notamment la défense dans des dossiers d'actions collectives, la responsabilité de produits, le droit de la consommation, le droit du transport ferroviaire et l'interprétation des revendications.


Le juge Forlini a également été reconnu par le répertoire The Best Lawyers in Canada dans le domaine des actions collectives (édition 2017), par Chambers Canada en droit du transport ferroviaire (édition 2017) et recommandé par le Canadian Legal Lexpert Directory de 2016 dans le domaine du droit du transport ferroviaire.


Faits intéressants concernant les nominations de juges

Le gouvernement du Canada se dit déterminé à augmenter la capacité des cours supérieures et à cet effet, au cours des 7 dernières années, plus de 575 juges ont été nommés à une cour supérieure.


Plus de la moitié de ces juges sont des femmes, et ces nominations font état d'une représentation accrue des minorités visibles, des Autochtones, des membres des communautés 2ELGBTQI+ et des personnes qui s'identifient comme en situation de handicap.

Comments


bottom of page