top of page

Le géant du Web Google, visé par une action collective



Par Le Droit en Bref | 12 juillet 2022 -

Une action collective contre Google a été autorisée par la Cour supérieure. Initiée par Option consommateurs, celle-ci s’attaque aux pratiques de collecte de données de Google et lui reproche de ne pas obtenir un consentement suffisant des internautes qui utilisent ses services ou visitent des sites web qui intègrent les outils du géant du Web.


Le cabinet Belleau Lapointe, qui représente Option consommateurs, demande à Google de rembourser aux membres du groupe la valeur de leurs données personnelles, en plus d’exiger le paiement de 50 millions de dollars à titre de dommages punitifs.


«Le modèle d’affaires de Google repose sur la captation en continu des renseignements personnels des internautes dans presque tous les recoins du web. Google est en mesure de pister les activités des internautes, souvent à leur insu, sur près de 90 % des sites web qu’ils visitent.» mentionne Me Alexandre Plourde d’Option consommateurs.

Option consommateurs reproche également à la multinationale de ne pas respecter le signal «Interdire le suivi» des navigateurs Web et de laisser croire aux internautes que la navigation en mode «incognito» du fureteur permet de naviguer sur le web confidentiellement.



Les membres de cette action collective sont les internautes qui, depuis 2017, ont utilisé un des services Google qui ne nécessitent aucune création de compte Google, tel que Google Search ou Google Maps, de même que les internautes qui ont navigué sur un site Web utilisant des outils tels que Google Analytics, Google Ad Manager ou le bouton d’ouverture de session «Sign in with Google».


Toute personne ayant utilisée au moins l’un de ces services est invitée à s’inscrire sur le site de Belleau Lapointe.


À propos d’Option consommateurs

Option consommateurs est une association sans but lucratif ayant pour mission de défendre les droits et les intérêts des consommateurs.

Comments


bottom of page