top of page

Nouvelles nominations à la magistrature du Québec


Nouvelles nominations à la magistrature du Québec

Par Le Droit en Bref | 12 octobre 2022 -


En vertu du processus de nomination à la magistrature, le ministre de la Justice, David Lametti et procureur général du Canada, vient d'annoncer quatre nouvelles nominations à la magistrature du Québec.


L'honorable Jean-Louis Lemay, juge à la Cour provinciale du Québec, est nommé juge puîné de la Cour supérieure du Québec dans le district de Québec. Le juge Lemay remplace la juge A. Soldevilla (Québec), qui a choisi de devenir juge surnuméraire à compter du 13 juin 2022.


Renée Thériault, conseillère juridique principale à la Cour suprême du Canada à Ottawa, est nommée juge puînée de la Cour supérieure du Québec dans le district de Montréal. La juge Thériault remplace le juge D. Platts (Montréal), qui a démissionné le 18 février 2022.


Janet Michelin, associée au cabinet IMK LLP à Westmount, est nommée juge puînée de la Cour supérieure du Québec dans le district de Montréal. La juge Michelin remplace la juge L. Arcand (Montréal), qui a démissionné le 22 avril 2022.


Catherine Piché, professeure et vice-doyenne de la Faculté de droit de l'Université de Montréal, est nommée juge puînée de la Cour supérieure du Québec dans le district de Montréal. La juge Piché remplace la juge M.D. Perrault (Montréal), qui a choisi de devenir juge surnuméraire à compter du 25 avril 2022.


David E. Roberge, associé chez McCarthy Tétrault, à Montréal, est nommé juge puîné de la Cour supérieure du Québec dans le district de Montréal. Le juge Roberge remplace le juge M. St-Pierre (Montréal), qui a choisi de devenir juge surnuméraire à compter du 26 mai 2022.


«Je souhaite aux juges Lemay, Thériault, Michelin, Piché et Roberge beaucoup de succès dans l'exercice de leurs nouvelles fonctions. Je suis convaincu qu'ils serviront bien la population du Québec en tant que membres de la Cour supérieure», l'honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada.

Depuis novembre 2015, plus de 560 juges ont été nommés à une cour supérieure. Ces juristes exceptionnels témoignent de la diversité qui renforce le Canada.


コメント


bottom of page