top of page

Les avocats de l'aide juridique réclament la parité salariale avec les procureurs de la couronne



Par Le Droit en Bref | 11 avril 2023 -


Toujours sans entente, les avocats de l'aide juridique ont manifesté devant le palais de justice de Montréal pour réclamer du gouvernement du Québec, le maintien de leur parité salariale avec les procureurs de la Couronne.


Enclenchée jeudi dernier, la grève des avocats de l'aide juridique se poursuit cette semaine, interrompant les services aux citoyens dans les régions de Montréal et Laval, des Laurentides, de Lanaudière, de la Montérégie, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.


La présidente du Syndicat des avocats de l'aide juridique de Montréal et Laval-CSN, Me Justine Lambert-Boulianne déplore l'attitude du gouvernement en rappelant que la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel et le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, ont tous deux reconnus par le passé la nécessité de cette parité de rémunération entre la poursuite et la défense.


«Le système de justice craque de partout, on peine à recruter le personnel nécessaire pour défendre les droits des plus vulnérables, mais pendant ce temps, à Québec, il y a des gens pour qui il semble logique d'avoir deux classes d'avocats », s'est exclamée Me Justine Lambert-Boulianne durant la manifestation.

En plus de l'interruption des services d'aide juridique aux citoyens, de nombreux programmes gouvernementaux sont mis à l'arrêt lors de ce conflit de travail:

  • le programme Rebâtir (service de consultation juridique en ligne pour les victimes de violence sexuelle ou conjugale), ainsi que le traitement prioritaire des dossiers qui en résultent;

  • le Tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale;

  • le Programme d'accompagnement justice et santé mentale;

  • le Programme de mesures de rechange pour les adultes en milieu autochtone et le suivi des recommandations de la Commission Laurent, qui prévoient notamment la représentation systématique de tous les enfants sous l'égide de la Direction de la protection de la jeunesse.


Les syndicats de l'aide juridique affiliés à la CSN représentent 250 avocats de Montréal, de Laval, des Laurentides, de Lanaudière, de la Mauricie-Centre-du-Québec, du Saguenay-Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Ils sont affiliés à la Fédération des professionnels de la CSN. Le Syndicat des avocats du centre communautaire juridique de la Rive-Sud représente, pour sa part, 65 membres.

Comments


bottom of page